Recherche

100 000 milliards de bactéries dans notre intestin : un monde à découvrir !

Par -


Le microbiote intestinal (ou flore intestinale) peut être considéré comme un véritable organe, composé de dix fois plus de cellules que le reste de notre corps et pesant jusqu’à deux kilos.

1426066993926

Malgré son importance pour la santé et son influence dans certaines maladies, il a longtemps été négligé, faute de méthodes pour l’examiner en détail. Ce n’est que très récemment qu’une nouvelle approche, la métagénomique quantitative, à permis de définir sa composition avec une précision inégalée. La création d’un catalogue de profils métagénomiques caractérisant chaque individu, obtenu par décryptage séquentiel, et la comparaison de ces profils ont permis de diagnostiquer certaines pathologies liées à l’obésité telles que le diabète, mais aussi de détecter les risques de développer les maladies causées par des dérèglements métaboliques, comme certaines complications hépatiques et cardiovasculaires.

Les recherches actuelles visent à élargir l’éventail de ces découvertes et pourraient conduire vers la réorientation de la médecine d’une approche curative vers une approche préventive, avec un impact majeur sur le bien-être des patients et l’économie de la santé publique. Allons-nous demain vers des « transplantations »  de microbiotes intestinaux, comme nous le faisons aujourd’hui pour d’autres organes ?

Joël DORE est directeur d’unité adjoint de la Très Grosse Unité Microbiologie de l’alimentation au service de la santé humaine et directeur scientifique de l’unité de service MetaGenoPolis. Avec son équipe, il explore les fonctions des micro-organismes intestinaux qui auraient des implications majeures en nutrition et en santé humaine.