ateliers-marianne-rungis

Initiatives +

Gaspillage alimentaire : même à Rungis, on trie

Rungis à 08h00. Les primeurs, bouchers, fromagers et poissonniers du marché de gros parisien ont remballé leurs étals. C’est l’heure où le tri peut commencer. « On fait ça pour des personnes démunies, pour qu’elles puissent manger des produits frais », explique Pascal Catiga, l’un des 27 trieurs des « potagers de Marianne ».Lire la suite →