Portfolios

Tsuyoshi Ozawa

Vegetable weapon

Par -

La série Vegetable Weapon du photographe japonais Tsuyoshi Ozawa présente des jeunes femmes tenant des armes en légumes. Une série dénonçant la stupidité de la guerre, comme de la violence, et plus que jamais d’actualité.
Vegetable-Weapon-by-Tsuyoshi-Ozawa

Chikuzenni (Simmered vegetables with chicken) / Kyoto, 2008

Vegetable-Weapon-by-Tsuyoshi-Ozawa

Mutton hot pot / Beijing, 2002

Vegetable-Weapon-by-Tsuyoshi-Ozawa

Vegetable Weapon-Crawfish Etouffee / New Orleans, 2011

Vegetable-Weapon-by-Tsuyoshi-Ozawa

Taco Placero / Mexico City 2011

Vegetable-Weapon-by-Tsuyoshi-Ozawa

Vegetable Weapon-Nishime (Simmered Vegetables) / Fukushima, 2011

3

Né en 1965 à Tokyo, Tsuyoshi Ozawa est diplômé de la Tokyo University of the Arts en 1991. Cette série commence en 2001 ; elle est ensuite complétée régulièrement avec un zoom particulier suite au tremblement de terre et l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima en mars 2011. Depuis le début de la série, Tsuyoshi Ozawa a voyagé un peu partout dans le monde, Asie bien sûr mais aussi Europe, Afrique, Amérique …

Le processus photographique est simple : chaque femme photographiée choisi les ingrédients de son « arme ». Ceux-ci composent en effet un plat traditionnel de leur région. Le portrait étant réalisé, l’arme est démontée puis cuisinée pour permettre un repas partagé entre tous les protagonistes de la photographie, la parodie de cette scène de guerre se transformant en une scène ordinaire de repas partagé. Un processus « de désarmement » plein d’humour qui aide à construire un dialogue et une pensée autour de la sottise de la guerre dans le monde entier, mais sert aussi d’introduction aux diverses cultures alimentaires.