Parlement

Relations producteurs/distributeurs

Le Sénat saisit l’autorité de la concurrence

Par & -


La commission des affaires économiques du Sénat a annoncé sa volonté de saisir l’Autorité de la concurrence à propos de la guerre des prix entre enseignes de la grande distribution, au détriment de l’industrie agroalimentaire.

Dans un communiqué jeudi sur le site du Sénat, la commission explique vouloir solliciter cet avis « afin de mieux identifier l’impact de la concentration des centrales d’achat de la grande distribution sur le marché d’approvisionnement en produits agro-alimentaires« .

Tensions récurrentes
Pour la Commission et son président, Jean Claude Lenoir (UMP – Orne) « les relations commerciales entre industrie agroalimentaire et grande distribution sont marquées par des tensions récurrentes que rien ne semble pouvoir apaiser« . Elle attend de l’Autorité de la concurrence qu’elle fasse éventuellement « des propositions pour limiter la concentration des achats de produits agroalimentaires destinés au consommateur final » arguant de « déséquilibres persistants entre acteur au détriment des producteurs ».

Réunion entre agriculteurs, industriels et distributeurs
Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron avait déjà annoncé la semaine dernière que le gouvernement demanderait « un avis à l’Autorité de la concurrence » concernant les récents regroupements de centrales d’achats dans la grande distribution « pour que l’esprit de transparence règne« . Le ministre et celui de l’Agriculture Stéphane Le Foll avaient convoqué une réunion entre agriculteurs, industriels et distributeurs (voir notre vidéo de la réunion) sur les risques inhérents à la guerre des prix dans la grande distribution.

Une pression dénoncée
Les agriculteurs et l’industrie dénoncent régulièrement la pression des enseignes de grande distribution pour obtenir les prix les plus bas possible qui ne leur permettent plus de dégager un revenu correct selon eux.