Initiatives +

Alimentation à tous les étages!

Réalimenter Masséna, lauréat de Réinventer Paris

Par & -


La maire de Paris, Anne Hidalgo, vient de proclamer le projet Réalimenter Masséna, lauréat de l’appel à projets urbains innovants lancé par la Ville de Paris sous le label « Réinventer Paris« . Alimentation Générale n’est pas peu fier d’avoir co-construit ce projet avec l’architecte Lina Ghotmeh (DGT Architects), Pascal Allançon, Président du Directoire de Hertel et Clément Praud, Président de la Société de production PolyChrone.

Un projet comme on les aime. Un projet qui ne tient à pas grand chose, à l’essentiel : de fragiles rencontres humaines qui amènent soudain un collectif à faire l’impossible plutôt qu’un banal possible. Un projet dédié à l’alimentation du sol au plafond, c’est ce qui nous a réuni autour d’une fée qui en plus d’une année de travail n’a jamais prononcé le mot « infaisable ». Lina Ghotmeh et sa fantastique équipe ont ouverts les vannes de la créativité et nous nous sommes tous engouffrés dans ce projet en y mettant l’essentiel de nos vies professionnelles. Et nous ne sommes pas peu fiers non plus d’avoir attiré autour du bébé les meilleurs dans leur catégorie, tous convaincus que l’alimentation est un enjeux essentiel pour l’avenir : AgroParisTech, La Ruche qui dit Oui, Sous Les Fraises et la Galerie Magda Danysz ainsi que l’association de quartier NQ13, Engie Ineo, Bollinger Grohmann et Élan Environnement.

Réalimenter Masséna sera donc pour tous ces opérateurs, un lieu unique d’échanges et de débats. Cela sera aussi une base avancée des recherches en cours où l’on présentera au public les expériences les plus innovantes de ses exploitants. Conçu sur le mode de l’économie circulaire et collaborative, ce sera aussi, plus simplement, un lieu unique de vie et de partage, un lieu d’art et de culture. Son programme permettra, dans un environnement à la fois fertile et poétique, d’apporter une pratique concrète à l’écologie urbaine mais aussi d’explorer au quotidien le cycle complet de l’alimentation.

Pour en donner un avant-goût, un petit tour en images :

massena

… les ateliers pédagogiques où l’on récolte, transmet, partage, recycle

massena

… la cantine interactive où l’on cuisine, informe, conserve, transforme

massena

… le marché et la Ruche lab, où l’on échange, développe, dissémine

massena

… les résidences chefs, artistes, chercheurs, habitants, où l’on découvre, habite, entretient

massena

… l’agriculture urbaine où l’on sème, recherche, innove, progresse

massena

… la Galerie Street Art où l’on s’engage, expose, questionne

massena

… la black box où l’on débat, diffuse, se divertit

Pour ceux qui veulent aussi voir la chose en un film de 4 minutes :

www.realimentermassena.com

Photos : DGT. Dorell.Ghotmeh.Tane