Initiatives +

A l’école de la nature

Par -


Moitié ferme, moitié école, c’est le concept de  “Nursery Fields Forever”, le projet d’architecture lauréat de AWR International Ideas Competition, qui imagine à Londres une nouvelle école maternelle d’un nouveau genre.

A quoi pourrait ressembler l’école maternelle de demain? C’est la question que c’est posée l’équipe italienne composée de Gabriele Capobianco, Edoardo Capuzzo Dolcetta, Jonathan Lazar et Davide Troiani, pour cette école d’un nouveau genre qui combine nature, culture alimentaire et éducation dans son programme pédagogique.

-1

« Nous pensons que les enfants devraient profiter de la nature, » a expliqué récemment Edoardo Capuzzo au magazine Fast Company. « Nous avons donc conçu cette école étrange : aucune salle de classe, mais des espaces libres où les légumes poussent à l’intérieur et des animaux dans l’établissement. C’est un mélange de deux choses : l’école et la nature. »

Le concept est simple : mélanger le jeu, la nature et la technique pour développer un programme éducatif conçu autour de trois approches.

Senza titolo-4Senza titolo-4

Dans cette école, les buts sont donc tangibles et les actions sont concrètes bien plus que conceptuelles. On apprend ainsi comment faire pousser ses propres légumes, comment interagir avec les animaux et les plantes ; les éducateurs aident les enfants à améliorer leurs compétences sociales ou encore encouragent le développement de l’estime de soi. Les enfants apprennent les cycles de la nature ou encore comment fonctionnent les énergies renouvelables.

En bref, un projet éducatif pour apprendre aux enfants à être des citoyens de demain. Bien que le projet ne soit aujourd’hui qu’un concept, il montre néanmoins qu’aujourd’hui les lignes éducatives sont en train de bouger, du moins du point de vue des architectes …

AXO-SEZIONE LNS