Initiatives +

Numa Paris

1ère édition très réussie de « Défions les saisons! »

Par -


Un très bon moyen de fêter le printemps, si vous étiez parisiens, était de venir passer la journée à Numa pour la première édition de « Défions les saisons« . Vous auriez pu vous y faire une soupe, voir un film réjouissant, discuter sciences ou agriculture et goûter des insectes comme dessert de ce riche menu.

Tout a commencé en matinée par le fondement même : le sol. Mais pas n’importe lequel, celui de la Jordanie. Film à l’appui, Sokha Hin est venu présenter le projet collaboratif développé avec le fonds de dotation Open Team afin de regarder aussi cette région du monde autrement qu’à travers les conflits qui la traversent. Le sol de ce pays n’est plus à même de produire grand chose, mais il n’est pas le seul, et là réside pourtant la clef économique et sociale de toute une population. Mais « Défions les saisons » n’entendait pas placer cette journée sous le seul signe de la gravité de la situation agricole de notre pauvre planète. Bien au contraire, l’idée était bien de faire ressortir les initiatives les plus enthousiasmantes qui puissent emporter l’adhésion et la participation.

IMG_0387

Olivier Drot

Disco Soupe était là pour vous faire partager leurs idées et aussi leurs économes pour éplucher des légumes qui avaient frisés la poubelle en raison de leur sale gueule. La livraison venait du Biocoop La République dont Olivier Drot, son directeur était venu expliquer la démarche : Biocoop, des militants? :

Après toutes sortes de compositions de lunchs bios, la projection de « En quête de sens », un film participatif au 963 coproducteurs était aussi fondatrice d’un esprit d’initiative avec l’optimisme en bandoulière de son coréalisateur et personnage assumé schizophrène Marc de la Menardière.

maxresdefault

L’aventure du film lui-même est toute aussi incroyable, et le réalisateur en a précisé quelques épisodes à l’issue de la projection :

Après de nombreux ateliers participatifs, à 18h c’était l’heure du JT de « Défions les saisons » parce que on était quand même à Numa, dans le temple des start-up ; et agriculture, participation citoyenne et nouvelles technologies font désormais cause commune.