Initiatives +

La fabrique Aviva

1053 projets utiles et innovants attendent vos votes

Par -


Vous avez peut-être déjà croisé sur un des réseaux sociaux, cette série de petits bonhommes (et bonnes femmes) heureux sur fond de ville colorée mélangeant urbain et nature. C’est le kit de communication, facile à reconnaître, que la Fabrique Aviva met à la disposition des entrepreneurs participants à leur concours. Car jusqu’au 19 février, Aviva propose aux Français de voter pour les projets d’entreprises qu’ils jugent les plus « utiles et innovants ».

aviva2

Les 1053 entrepreneurs participants ont donc encore quelques semaines pour faire connaître leur projet avec l’objectif de faire partie des 200 luréats ayant obtenu le plus de votes et qui se partageront une enveloppe financière d’1 million d’Euros. Via leur Fondation, maintenant mise en sommeil, l’assureur AVIVA avait déjà l’habitude de soutenir des projets, mais de « façon plus classique » nous explique Caroline Desaegher, directrice de la communication et du développement durable d’Aviva France, à l’initiative de ce projet.

« Là, nous avons radicalement changé notre politique de mécénat, pour être plus adaptés aux comportements actuels. Il y a de plus en plus de petites entreprises en France qui sont synonymes de vivier économique car elles représentent les acteurs de l’économie de demain. Elles sont souvent innovantes quels que soit leur modèle économique, associations loi 1901 comprises. Nous sommes donc allés à leur rencontre, au travers d’un tour de France. Nous avons développé des dispositifs digitaux plus proches des pratiques actuelles et donné un rôle au public dans le choix des entreprises à soutenir. »

La Fabrique Aviva est donc en soi un dispositif innovant qui a pour ambition de révéler le foisonnement des bonnes idées qui pourraient contribuer à changer la société. Mais cette « Fabrique » souhaite aussi accompagner les entrepreneurs qui agissent durablement aujourd’hui pour inventer les solutions innovantes de demain. Un programme intelligent qui n’en demeure pas moins « win-win » comme le souligne Caroline Desaegher. « Les entrepreneurs français sont le poumon économique de notre pays. Nous accompagnons ceux qui nous semblent les plus utiles pour la société. En échange de quoi, notre entreprise profite de cette belle dynamique. » Les initiatives devaient en effet répondre à l’un de ces quatre enjeux de société : soutenir l’emploi, renforcer le lien social, protéger l’environnement et agir pour une santé durable.

CYwZBesW8AAdj9p-1

Confitures fabriquées avec des invendus de la distribution pour limiter le gaspillage alimentaire, projets d’agroforesterie, plantations de vergers en Agriculture Biologique, épiceries écologiques agissant contre les emballages à usages uniques, plateforme sociale de rencontres autour des repas, café solidaire, plateaux repas pour personnes âgées, jardins de rue, incubateur culinaire, potager d’intérieur pour cultiver au bureau, plats cuisinés par des mamies, concours de gastronomie pour les Seniors, petits pots fabriqués par des papas, label Café suspendu, Cité de l’Alimentation et de l’Agriculture méditerranéenne, … Les projets liés à l’alimentation ou à l’agriculture sont nombreux, variés, d’échelles fort différentes et en provenance de toute la France. Ils sont tous, à leur niveaux, le reflet de préoccupations sociétales ou environnementales.

Techniquement parlant, voter pour un seul projet aurait été un peu frustrant. Les votants peuvent donc distribuer 10 voix aux idées qu’ils préfèrent, aux thématiques qui leur tiennent à cœur ou faire le choix de soutenir la dynamique entrepreneuriale de leur région. Le 18 mars 2016, le jury élira 58 des 60 Grands Gagnants qui bénéficieront de l’enveloppe financière pour laquelle ils ont postulée (de 5 000€ à 50 000 €). Les deux autres Grands Gagnants recevront le Prix des Collaborateurs Aviva et le Prix des Agents Aviva, d’une valeur de 10 000 € chacun tandis que les 140 autres entrepreneurs finalistes recevront chacun une aide de 2 000 € pour qu’ils puissent continuer à créer et développer leur projet. Aujourd’hui, le cap des 1 000 000 de votants est passé. Un réel succès déjà pour cette première édition.

Pour voter : c’est ICI