Arts ménagers

Le collier de la reine

Par -


Nous connaissons tous la fameuse affaire du collier de la Reine. Tous ces ingrédients de l’histoire ont alimenté l’imagination d’Agnès Propeck qui en 2004 décide de répliquer le collier mythique à l’aide de pâtes alimentaires. Plusieurs dizaines de paquets de fettucine, de conchiglioni rigati et d’orecchiette plus tard, l’œuvre est achevée. A l’image de son modèle, le collier de pâtes est colossal et mesure plus d’un mètre carré pour plus de trois kilos. Il a nécessité plus de 150 pâtes pour le seul tour de cou, sans compter les guirlandes, les pendentifs et les panicules qui dessinent son imposant tracé.

Agnès Propeck
Sans titre (Le collier dit de la Reine), 2004
Photo. 111 x 147 cm
Pour en savoir plus sur l’histoire du collier de la Reine
Découvrir le travail d’Agnès Propeck.