TV

Le bonheur est dans l'assiette

Wojciech Modest Amaro

Par -


Septième épisode sur ARTE de l’excellente série de dix documentaires dont nous vous avons parlé ici. Dix chefs, dix pays et on est aujourd’hui en Pologne avec Wojciech Modest Amaro, un chef qui s’affranchit avec succès du poids de l’histoire.

Modest insiste à plusieurs reprises sur son deuxième prénom, « le premier étant imprononçable pour les étrangers« , le montre du doigt brodé sur sa tenue de chef. Modeste il est, mais c’est un peu plus que ça que l’on ressent dans cette nouvelle livraison du « Bonheur est dans l’assiette ». Comme une certaine mélancolie, une certaine solitude à inventer jour après jour la cuisine de la Pologne post-communiste, comme si le poids de cette longue période pesait sur ses épaules.

Modest ne fait donc pas dans la flamboyance, arpente avec méthode la campagne pour trouver les meilleurs producteurs. La scène de la cueillette des champignons lui permet de souligner la richesse de son pays, idem pour cette recette préparée avec en accord, une vodka rare, car, là aussi, c’est bien en Pologne que ça se passe. Et Modest en est fier.

L’atelier Amaro est un restaurant bijoux, un bien précieux au milieu d’un parc de Varsovie mais reste encore aujourd’hui unique et, d’une certaine manière, c’est de solitude dont semble parfois souffrir ce cuisinier tout en douceur et tellement attachant.

Diffusion : Mardi 21 octobre à 17.45 et en replay pendant 7 jours.
On peut retrouver sur le guide d’ARTE une recette de Modest

PLAT  chevreuil et Bolet