TV

Cuisine sauvage sur France 5

La cuisine à toutes les sauces (audiovisuelles)

Par -


Demain sur France 5, deuxième épisode de « Cuisine sauvage » qui en comprend 5.

Rappelons le pitch tel que présenté par la chaîne : « Comment vivre en pleine nature quand les seules ressources ou presque dont on dispose sont celles qu’elle nous offre ? Instructeur en techniques de survie et amoureux des grands espaces, John C. invite à chaque émission un chef à partager avec lui pendant trois jours une expérience inoubliable. » Et pour cette fois-ci c’est Benjamin Collombat qui s’y colle, étoilé dans un coin de garrigue à Draguignan, le gars va être immergé trois jours en Sologne avec son sauveur John présenté simplement comme cosaque, statut prouvé un moment par le port de la toque idoine.

Comment faire d’une idée pas trop mauvaise un programme interdit au plus de 12 ans? Tant la voix off de la commentatrice est infantilisante et son texte souvent niais, dans le genre « Benjamin fait ses premiers pas dans la nature avec des étoiles plein les yeux… ». Quant au scénario que le titre du programme suggère, il peut se résumer à cette phrase d’aveux qui arrive huit minutes avant la fin du film : « Les choses sérieuses peuvent commencer… » Et oui, les 42 minutes qui précèdent sont plus largement consacrées à John, un super louveteau qui sait comment survivre dans toutes les conditions et qui nous en apprend les rudiments.

Alors, que reste-t-il de cet épisode ? De la relation humaine entrain de se construire sous vos yeux et c’est déjà énorme. Largement aussi important que les astuces pour bâtir un abri. Il y a quelque chose de touchant qui se joue entre Benjamin et John à travers une approche de la nature qu’il faut maîtriser un peu pour profiter au maximum de ses secrets. Le reste du projet n’est qu’un instrument scénaristique qui surfe sur un non-style de cuisine-realité. Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode.

Cuisine sauvage, épisode 2, diffusion jeudi 3 juillet à 20h40.