TV

Le Bonheur est dans l’assiette

Daniel Berlin, un Chef chasseur

Par -


Deuxième épisode sur ARTE de l’excellente série de dix documentaires dont nous vous avons parlé ici. Dix chefs, dix pays et on découvre aujourd’hui la Suède à travers les yeux de Daniel Berlin qui dirige le Daniel Berlin Krog.

Amis végétariens, il va falloir vous passer de toute la première partie de cet épisode uniquement réservé à ceux qui n’ont pas pleuré à la mort de la maman de Bamby. Et oui, à Skåne Tranås, village de 300 âmes plus proche de Copenhague que de Stockholm, il y a quelques chasseurs, dont le chef Daniel Berlin qui dépèce devant vos yeux un bestiaux de 400 kilos en vous expliquant qu’il va s’attacher à ne perdre aucun morceaux pour sa cuisine.

Au Daniel Berlin Krog, en automne et en hiver, c’est viande. Mais attention, Daniel n’est pas du genre ayatollesque et attendez vous aussi à une scène mémorable de simplicité avec le découpage dans la salle du restaurant d’un céleri qui vous fait regretter qu’ARTE n’ait pas activé l’odorama sur son site. Le cèleri vous paraît d’ailleurs encore meilleur quand le film vous montre Irène, qui l’a cultivé avec grand amour, du genre de celui que l’on porte à un fils, en l’occurrence Daniel Berlin lui-même. Parce que à Skåne Tranås, on règle tout en famille.

Diffusion : mardi 14 Octobre à 17.45

PLAT Tartare de Chevreuil

Préparation feuilles pour tartare de Chevreuil