Expo

Agnès Stienne : Géopolitique des champs

Par -


Agnès Stienne est artiste, cartographe et auteure. Jusqu’au 27 août, il est possible de découvrir son travail sur des cartes poétiques liées à l’alimentation et l’agriculture à la Cité de la mode et du design dans le cadre du festival #ensemble à Paris.

Agnès Stienne collabore régulièrement avec Le Monde diplomatique et Visionscarto.net, un site web dédié à l’expérimentation cartographique animé par Philippe Rekacewicz et Philippe Rivière. A la frontière de l’art, de la science et de la politique, son travail s’inspire de la cartographie expérimentale et émotionnelle. Réalisées à l’aquarelle, ses dessins sont ensuite numérisés et assemblés via un logiciel de retouche photographique. L’ensemble du travail allie donc poésie et interprétation toute personnelle, à une grande précision.

31328074864_615d-8e942

Récit cartographique

Les images présentées dans cette exposition sont extraites d’un travail qui s’opère en continu, au fil des articles rédigés, sur l’agriculture dans le monde. « Agricultrices dans la solitude des champs d’oignons », « Quand l’industrie de la viande dévore la planète », « La sécurité alimentaire, pour qui? « , « Le grand marché aux terres » ; le travail d’Angnès Stienne en forme de récit cartographique aborde les nombreux thèmes. Au programme : la terre, la forêt, l’eau, les semences, les systèmes agricoles et leurs implications sur les sociétés humaines et l’environnement, un état des lieux de plusieurs régions géographiques, le commerce international, la géographie de quelques productions symboliques comme le palmier à huile ou la pomme.

Un travail tout en finesse à découvrir in situ et en ligne sans modération …