Cinéma

Steak révolution, à la recherche du meilleur steak du monde

Par -


Où se trouve le meilleur steak du monde? C’est la question que se sont posés Yves-Marie Le Bourdonnec et le réalisateur Franck Ribière. Ils nous amènent avec eux dans cette épopée du steak, aux quatre coins du globe, à la rencontre d’éleveurs, bouchers et restaurateurs soucieux de rompre avec le système des élevages intensifs.

Commençons d’emblée par dire que si vous n’êtes pas un professionnel ou un passionné, les chances que vous trouviez Steak (Re)volution fort étiré dans la longueur sont fortes. Certes, 2H10 pour trouver le meilleur steak du monde en faisant le tour de la planète, ça n’est finalement pas grand chose, mais quand même. Malgré la poésie, le film s’étale parfois sans ajouter d’informations supplémentaires, juste pour le plaisir de laisser filer le temps de la nature.

Real food

Top 10
Mais les temporalités de la réalité ne sont pas toujours traduisibles en images. Ainsi, on est heureux de voir très longuement le visage du célèbre boucher Yves-Marie Le Bourdonnec en pleine extase entrain de goûter une pièce de bœuf au fin fond du Japon, mais les goûts et les odeurs ont du mal à traverser l’écran sur une telle longueur. Et puis il y a ce scénario peu évident du top 10 décliné dans le désordre sensé peut-être créer un suspens, mais le jeu n’en valait pas vraiment la chandelle. Arrivé à ce niveau d’élite, la différence entre le sixième et le septième lauréat d’un tel palmarès n’a aucune importance pour un spectateur qui n’a que très peu de chances de goûter toutes ces viandes, et la place de numéro un semble donc très relative, une affaire de spécialistes.

Ecosse

Des portraits attachants
Et pourtant, le film réalisé par Franck Ribière est à voir parce que son tour du monde des élevages et des cuisiniers as de la barbaque est avant tout une galerie de portraits de personnages, pour la plupart exceptionnels. Le parallèle avec le Mondovino de Jonathan Nossiter est ici parfaitement opérant. Certains, notamment les japonais, ne laissent pas percer grand chose de leur personnalité ni même parfois de leurs techniques d’élevages. D’autres sont tout de suite attachants et le dialogue qui s’instaure avec Le Bourdonnec est toujours riche, permet de découvrir à chaque fois des histoires qui vont bien au-delà de celles des races de bovins ou des techniques de cuisson.

Et même si le célèbre boucher nous explique que pour lui, c’est essentiellement au Royaume-Uni que ça se passe, on a particulièrement aimé deux radicaux français de l’élevage haute couture. Le premier, qui clôt le film, est basé dans la basse vallée du Taravo (Corse du Sud). Jacques Abbatucci est un homme qui va de l’avant, sûr de lui, et son cheptel se nourrissant tranquille des essences végétales du maquis vous font vraiment envie.

Barbecue

La jeune femme aux bœufs Bazadais
L’autre personnage est une femme, si si, vous avez bien lu, une femme et dans le monde de la viande rouge, ça ne court pas les champs. Bérénice Walton, du haut de ses 22 ans élève des bœufs Bazadais. Vice-Présidente des Jeunes Agriculteurs de Gironde, elle est aussi une femme de combat, qui croit à ce qu’elle fait, qui avec un salarié et son compagnon assure quarante vêlages par an sur une propriété de 150 hectares. Elle aime ses bêtes, les transporte elle-même à l’abattoir et « rumine toute la soirée en revenant », songe à s’agrandir, aide les autres à s’installer, bref, une meneuse. On se demandait comment elle avait atterri dans le film et comment se développaient ses activités, on est donc allé à sa rencontre sur sa propriété à quelques kilomètres de Libourne (Gironde) .

La Steak (R)évolution est-elle en marche ?

Steak (R)évolution, un film de Franck Ribière
écrit par Franck Ribière et Vérane Frédiani
Au cinéma à partir du 5 novembre dans les salles suivantes :
- Cinéma l’Alcazar à Asnières-sur-Seine
- Cinéma le Colisée à Bar-le-Duc
- Cinéma le Lux à Caen
- Cinéma le Comoedia à Lyon
- Cinéma le César à Marseille
- Cinéma Ariel à Metz
- Cinéma Caméo Saint-Sébastien à Nancy
- Cinéma les Carmes à Orléans
- Cinéma des Cinéastes à Paris
- Cinéma Elysées Lincoln à Paris
- Cinéma Gaumont Alésia-Mistral à Paris
- Cinéma le Lucernaire à Paris
- MK2 Beaubourg à Paris
- Cinéma le Nouvel Odéon à Paris
- Cinéma le Méliès Saint François à Saint Étienne (soirée-débat le jeudi 6 novembre)
- Cinéma le Colisée à Saint-Galmier