Après avoir été cuisinier, Arnaud Daguin défend aujourd’hui une agriculture du vivant, durable et responsable. Il est concepteur de l’échelle de Riches-Terres comme un outil de mesure de la qualité des produits.