Agenda

SISQA : un salon modèle

Par -


Ceux qui croient encore que seul le Salon de l’Agriculture à Paris donne le La de la France agricole et gourmande vont devoir sérieusement revoir leur géographie des événements marquants en la matière et se précipiter à Toulouse du 11 au 14 décembre pour se faire une autre idée de la décentralisation.

Vous y découvrirez d’abord que même si la réforme territoriale récemment votée doit contredire ce périmètre, Aquitaine et Midi-Pyrénées ont déjà franchi une étape en 2012 en lançant « Sud Ouest France » un organisme de promotion de leurs produits agricoles et agroalimentaires dont la concentration gourmande sur ce territoire fusionné est peu contestable.

Vous constaterez ensuite que parcourir les allées du Salon International de la qualité alimentaire (SISQA), c’est avant tout parcourir un territoire, vitrine de produits de grande qualité, dont 120 portent un curieux logo SIQO attestant la possibilité de tracer leur origine et d’estampiller leur qualité. Vous verrez enfin qu’il existe un Institut régional de la qualité agroalimentaire de Midi-Pyrénées (IRQUALIM) qui soutient depuis de nombreuses années l’agriculture locale, les circuits courts et l’éducation au goût. Plus de 70 000 visiteurs l’année dernière ont franchi les portes du SISQA et cette année, les organisateurs recrutent 130 classes de niveau CM1/CM2 qui viendront non seulement découvrir espèces animales et végétales de la région mais qui pourront parfaire leur niveau d’appréhension des cinq sens, afin de ne pas déguster idiot.

Avançons donc l’idée que Martin Malvy, Président de la Région Midi-Pyrénées avait pas mal d’avance quand il a pris l’initiative de créer une semaine internationale de la sécurité et de la qualité alimentaire (de nombreux toulousains utilisent encore l’acronyme « La SISQA ») en 2002 et qu’arrivé à sa 12ème édition, le SISQA doive définitivement être considéré comme un modèle, ouvrant des pistes dont d’autres régions devraient beaucoup plus s’inspirer. Car si la grande manifestation parisienne a ses vertus, elle ne permet pas forcément d’y voir très clair sur les qualités et les défauts des acteurs qui s’y produisent, la profusion engendrant la confusion.

Le SISQA met d’ailleurs également à l’affiche des outils de réflexion. Ainsi, l’année dernière, le Salon avait accueilli un colloque national sur la sécurité et la qualité alimentaire qui avait réuni plus de 200 personnes autour d’experts et de professionnels impliqués dans la sécurité des aliments et donc des systèmes de contrôles et de l’étiquetage. Du sérieux au ludique, le SISQA est une manifestation unique et, à 3€ l’entrée plein tarif pour les adultes, on a du mal à imaginer pourquoi s’en priver.

SISQA / Parc des expositions de Toulouse
Du jeudi 11 au dimanche 14 décembre 2014 de 10h à 19h
Nocturne jusqu’à 22h : le vendredi 12 décembre
Tarif adulte : 3 €
Tarif réduit : 1,5 € pour les étudiants, les personnes de plus de 65 ans et les demandeurs d’emploi
Entrée gratuite : pour les scolaires et moins de 12 ans et les seniors, le jeudi et le vendredi (hors nocturne)

Crédit photographie : Camberoque Nina / Région Midi-Pyrénées

Si vous aimez nos articles, dites-le nous sur notre page Facebook!

AG-rond-jpegPartenaire