Agenda

La fête de la gastronomie célébre les métiers, les produits, les terroirs

Par & -


La cinquième édition du rendez-vous culinaire commence ce vendredi. Trois jours pour promouvoir la gastronomie sous toutes ses coutures, avec près de 9500 événements en France qui mettront à l’honneur la richesse et la diversité des produits, des cuisines et des savoir-faire professionnels ou amateurs.

Mangez Paris
A Paris, difficile de passer à côté de la richesse gastronomique de la ville. Les chefs talentueux qui y foisonnent (avec 87 chefs étoilés) ont un rôle essentiel dans l’attractivité touristique et économique de la capitale, au côté des 82 marchés alimentaires et des plus de 13.000 restaurants, bars et cafés, des 1.200 boulangeries, des 560 boucheries-charcuteries, des 120 crèmeries-fromageries ; la liste est longue! Longue est aussi la liste des événements parisiens inscrits dans la fête.

Et pour leur donner de la lisibilité, la ville cette année va jouer, sa propre partition dans l’océan de la Fête de la Gastronomie comme nous l’expliquait récemment Olivia Polski, adjointe de la maire en charge du commerce, de l’artisanat et des professions libérales. Mangez Paris met ainsi en lumière des projets dont les thèmes sont en échos avec les préoccupations de la ville : Bon pour la planète résonne à quelques mois de la COP21, Ville-Nature parle de toute la dynamique engagée autour de l’agriculture urbaine tandis que Pur terroir souligne la qualité des produits d’Ile de France. Grandes tendances et manière d’être ne sont pas oubliées avec Cuisines de rue et d’influences, Food&Tech ou Service à la française. Et même un brin d’humour, avec Tchin tchin qui célèbre l’heure de l’apéro, largement représentée.

On y découvrira de bien nombreux événements comme des croisières pique-nique, des parcours gustatifs, un restaurant éphémère sur le parvis de l’hôtel de ville, le championnat de France des écaillers à Montparnasse, des marchés conçus pour l’occasion, le festival Street Food Temple, la fromage fashion week, le banquet des 5000 autour du gaspillage alimentaire et des projets solidaires, comme celui de La Mie de Pain. « La gastronomie est souvent associée aux grands chefs, aux restaurants étoilés, c’est à dire à l’excellence mais c’est aussi la cuisine familiale, celle des écoles, des établissements qui accueillent les personnes handicapées ou les hébergements d’urgence« , a expliqué à l’AFP Martine Pinville, la secrétaire d’État chargée du Commerce et de l’Artisanat, mais aussi de l’Économie sociale et solidaire, qui présidera l’événement et se rendra au refuge La Mie de Pain à Paris. Ce centre d’hébergement qui gère un chantier d’insertion, préparant au titre professionnel d’agent de restauration, et remettra ses diplômes vendredi.

maxresdefault

Fantastic picnic et beaux projets d’insertion en région
De beaux projets aussi en région. En Bourgogne, plus d’une trentaine de Fantastic picnic (garden-party, rencontre déguisée, chasse aux trésors ou guinguette) auront lieu dans des lieux étonnants. A Toulouse, 3.000 personnes sont attendues pour un banquet géant alors qu’à Strasbourg des chefs proposeront de découvrir leur savoir-faire et leurs techniques en réalisant de nombreuses démonstrations et cours de cuisine. A Rennes, un concours organisé par le centre pénitentiaire pour femmes permettra aux personnes incarcérées d’exprimer leur talent et leur créativité avec des produits accessibles dans leur quotidien.

Image de Une : Le festin de Babette.