Agenda

Tables rondes - Chambres d’agriculture

Agriculteurs et changement climatique

Par -


Derrière le secteur des transports (28%), l’agriculture (21%) est le deuxième pôle d’émission de gaz à effet de serre en France. A moins de six mois de l’ouverture de la 21e conférence sur le climat de l’ONU qui s’ouvrira au Bourget le 30 novembre prochain, les acteurs de l’agriculture française que sont les chambres d’agriculture ont décidé d’ouvrir le débat autour de deux tables rondes.

1590125881

Comment accompagner les agriculteurs face au changement climatique ?
Etonnamment, les agriculteurs sont les premiers concernés par le changement climatique mais sont souvent peu conscients qu’ils ont des marges de manœuvre pour y faire face. En effet, il existe une palette d’actions permettant de réduire leur impact sur l’effet de serre, de stocker du carbone ou d’être mieux armés face aux aléas. L’agriculture est un secteur clef pour construire une transition énergétique et climatique pour notre pays mais il reste maintenant à mobiliser et diffuser plus largement les bonnes pratiques. Comment le changement climatique est-il perçu par les agriculteurs ? Quelles peuvent être les motivations au changement ? Quels sont les freins et leviers à la transition vers une agriculture moins émettrice et plus adaptée face au changement climatique ?
Avec Laurence Ligneau, coordinatrice énergie, GES, climat à la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne ; Bertille Thareau, sociologue au Laboratoire de recherche économique et sociale de l’ESA d’Angers ; Dominique Bordeau, agriculteur en Mayenne sur une ferme innovante face au changement climatique ; Arnaud Descotes, responsable environnement au CICV (Comité interprofessionnel du vin de Champagne).

Le changement climatique impose-t-il une nouvelle gouvernance des ressources dans les territoires ?
Le changement climatique percute de plein fouet ou insidieusement nos modèles de sociétés, et en particulier la gestion des ressources, qu’elles soient naturelles ou fossiles. D’un côté, l’agriculture est consommatrice de ressources (eau, foncier, engrais…), dont certaines sont sous pression du climat. D’un autre côté, elle est productrice de ressources et services indispensables pour la transition énergétique et climatique. Il est donc normal qu’elle soit au cœur de l’attention dans de nombreux débats sur l’aménagement des territoires. Comment construire et concilier des stratégies territoriales d’atténuation et d’adaptation pour l’agriculture ? Comment les acteurs territoriaux s’approprient-ils les outils de diagnostic, de prospective, de concertation ?
Avec Olivier Thomas, maire de Marcoussis, président de l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France ; Jean-Claude Bévillard, vice-président de France nature environnement en charge des questions agricoles ; Pascal Férey, agriculteur et président de la chambres d’agriculture de la Manche ; Laurent Bellet, conseiller eau et énergie, EDF.

Autour de ces deux tables rondes, Hervé Lejeune, membre du CGAER, contribuera présenter si oui ou non, l’agriculture contribue au réchauffement climatique, tandis que Frédéric Levrault, expert national du changement climatique, s’intéressera au rôle des Chambres d’agriculture dans  le changement des pratiques agricoles. Les conclusions de la journée seront données par Angélique Delahaye, député européen à la stratégie de l’Union européenne en vue de la COP 21.

Mercredi 1er juillet 2015
Chambres d’agriculture France
9 avenue George V – 75008 Paris