Agenda

48 heures pour réveiller le jardinier qui sommeille en vous

Par -


Les citadins sont de plus en plus nombreux à faire fleurir leurs balcons, leurs jardins, leurs coins de rues… Le végétal s’invite en ville, et c’est une bonne nouvelle! Ce week-end, les jardiniers amateurs peuvent passer à l’action, à Paris, Nantes, Lille, Toulouse, Montpellier, Strasbourg et Bruxelles, grâce aux « 48h de l’agriculture urbaine », une initiative lancée par La Sauge.

La 2ème édition de ce festival joyeux et participatif prend la forme d’une déambulation urbaine offrant à chacun la possibilité de participer à des dizaines d’ateliers. Ensemble, ce week-end, dessinons les contours d’un territoire plus vert! Voici une sélection d’événements, avec un focus sur Paris, Nantes et Montpellier :

Paris et alentours

Agro-poésie, à la Ferme du Bonheur, à Nanterre (220 avenue de la République). Samedi, la ferme urbaine de Nanterre, installée sur d’anciennes friches, vous fera découvrir le travail de l’apiculteur. L’atelier aura pour thème la restauration d’un ruche pédagogique vitrée. Au programme de dimanche, avis aux volontaires, pour cultiver les quatre hectares de friche derrière la Défense.

Jardinage urbain, aux Grands Voisins, à Paris 14e (82, avenue Denfert Rochereau). Au programme de samedi: permaculture, aquaponie, culture de champignons, élagage, art végétal et soirée officielle des « 48h de l’agriculture urbaine », avec concert et visite nocturne de la serre aquaponique.

Ouverture de la Prairie, à Bobigny, le long du Canal de l’Ourcq (55, rue de Paris, carrefour de la Folie). Dimanche, inauguration d’une ferme urbaine, avec installation d’un jardin en bottes de paille, construction d’une grande houblonnière. Atelier de semis dans la prairie. Et, pour finir en beauté, concert de la Botanique.

Nantes

Des moutons dans la ville, à Nantes (3 rue de Bitche). Vous cernerez les bienfaits de l’éco-pâturage urbain, grâce aux adorables moutons d’Ouessant !

Fruits et légumes glanés, sur l’île de Nantes (le Solilab, 8 rue Saint Domingue). Les Copinambours est un projet de restauration élaboré à partir d’invendus alimentaires. Trois amies, à force de glaner à la sortie des marchés nantais, ont décidé de sensibiliser les consommateurs au gaspillage alimentaire quotidien. Avec originalité, elles concoctent des plats, végétariens, avec les fruits et légumes récupérés. A déguster samedi.

Partage de graines, à Nantes (16, rue de la Planche au gué). Rendez-vous samedi au Jardin partagé le Trait d’oignon. Graines, terreau et boules d’argile sont offerts par le jardin collectif. Venez avec des bouteilles d’eau vides pour planter les graines. Récolte assurée cet été!

Montpellier

Les vers de terre, leur vie, leur œuvre, à Montpellier (atelier ambulant). Saviez-vous que les vers de compost oeuvrent au service de la réduction des déchets organiques? Découverte sensorielle d’un lombricomposteur en activité.

Les secrets d’un bon compost, à Montpellier (Square du Père Bonnet Figuerolle). Un peu d’épluchures diverses, du marc de café, quelques cuillères de feuilles mortes… Il en faut peu pour réussir son compost. Léa Egret, maitre composteur, chez Ecosec, vous livrera les règles d’or.

Découvrez le programme complet :
www.les48h.fr