En voyage

Un hareng, what else?

Par -


D’abord se balader dans ce quartier un peu excentré et donc moins touristique. De Pijp est surtout connu des Amsterdamois pour abriter l’une des brasseries principales et historique d’Heineken. A 300 mètres de là, on découvre un environnement coloré, sans canaux, avec un immense square. La boutique Volendammer Vishandel n’est pas loin d’un grand marché et semble ne jamais désemplir. La plupart des clients repartent avec leur marchandise, mais il n’est pas interdit de consommer sur place.

Haring

Vous êtes ici chez le roi du Hareng, plat national depuis le Moyen âge aux Pays-Bas et que l’on trouve ici essentiellement sous deux formes. D’abord cru, avec des filets coupés en morceaux de la taille d’une bouchée que l’on vous donne à déguster avec un morceau de concombre en pickle sucré et des oignons blancs coupés fins. Sinon sous forme « Kibbeling », c’est à dire frits (sous vos yeux) avec la sauce de votre choix qui ressemble à une béarnaise ou à une mayonnaise citronnée.

Haring

La présence quasi permanente de clients s’explique par la provenance des produits et par la continuité dans la qualité depuis plusieurs générations. La maison est en effet une affaire familiale. La troisième génération est désormais aux commandes sous l’œil de Jack Koning, le deuxième patriarche en charge. Ses filles assurent en boutique pendant qu’il continue à surveiller la pêche dans sa petite entreprise de Volendam à une vingtaine de kilomètres au nord d’Amsterdam.

HaringVolendammer Vishandel J.C.M Koning
Eerste van der Helstraat 60
Amsterdam
tél +31 20 676 0394