Monde

Viande avariée: chute des ventes de McDonald’s en Asie en juillet

-


La chaîne de restauration rapide américaine McDonald’s a vu ses ventes chuter en Asie en juillet en conséquence du scandale de la viande avariée touchant ses restaurants en Chine et au Japon, selon des chiffres publiés vendredi.

La division régionale Asie/Pacifique, Moyen-Orient et Afrique (APMEA) accuse des ventes à magasins comparables en recul de 7,3% « reflétant l’impact des problèmes de qualité et de sécurité alimentaires chez un fournisseur de McDonald’s et d’autres sociétés alimentaires en Chine », indique le groupe dans un communiqué.

Les autorités de Shanghai avaient fermé en juillet une usine d’Husi Food, une filiale du producteur alimentaire américain OSI qui fournissait entre autres McDonald’s et est accusée d’avoir mélangé de la viande avariée avec de la viande fraîche et ré-étiqueté des produits périmés. « En conséquence, les résultats en Chine, au Japon et sur certains autres marchés subissent un impact négatif important« , poursuit McDonald’s, précisant que les marchés concernés représentent environ 10% de ses ventes mondiales.

McDonald’s avait déjà prévenu lundi que l’affaire compromettait saprévision annuelle de ventes mondiales, pour lesquelles il visait jusqu’ici une stagnation à nombre de magasins comparables. En juillet, les ventes mondiales ont reculé au final de 2,5%. Outre l’Asie, les Etats-Unis enregistrent des ventes en baisse (-3,2%). La seule lueur positive vient d’Europe, où elles affichent une légère hausse de 0,5%. Outre McDonald’s, Husi Food comptait comme clients d’autres géants de la restauration comme Yum!, Burger King, Papa John’s Pizza, ainsi que Starbucks et 7-Eleven.

New York, 8 août 2014 (AFP)